Bienvenue chez CENTURY 21 Harmony, Agence immobilière EVREUX 27000

Arrêté portant interdiction liées au protoxyde d’azote

Publiée le 13/06/2020

IMPORTANT : EXTRAIT DE L’ARRÊTÉ AG/2020/PROV/32

Le protoxyde d’azote, aussi connu sous le nom de gaz hilarant est un gaz d’usage courant stocké dans des siphons, des aérosols ou des bonbonnes. Les usages initiaux sont détournées pour ses propriétés euphorisantes.

Ce phénomène prend des proportions inquiétantes sur Évreux. De nombreuses cartouches sont régulièrement retrouvées par les agents chargés de l’entretien et de la surveillance.

Inhaler du protoxyde d’azote, c’est prendre de gros risques pour sa santé

Risques encourus par les mineurs d’inhalant du protoxyde d’azote

  • Brûlure par le froid
  • Manque d’oxygène pouvant entrainer la mort
  • Perte de connaissance
  • Perte des réflexes, de la toux et de la déglutition

Effets secondaires encourus en cas inhalations régulière du protoxyde d’azote

  • Pertes de mémoire
  • Trouble de l’érection
  • Trouble de l’humeur de type paranoïaque
  • Hallucinations visuelles
  • Troubles du rythme cardiaque
  • Baisse de la tension artérielle

Risques en cas d’usage chronique

L’usage chronique à forte dose entraîne une carence en vitamine B12 qui peut provoquer des affections de la moelle épinière à l’origine de troubles neurologiques, une anémie se manifestant par une fatigue chronique, une perte de faiblesse immunitaire, et dans les cas les plus graves une détresse respiratoire, pouvant entrainer la mort.

Risques en cas de surdosage

  • Troubles moteurs
  • Altérations de la perception
  • Et plus rarement des convulsions

Astreindre l’accès au protoxyde d’azote au majeurs uniquement

L’arrêté AG2020PROV32 daté du 28 mai 2020 précise :

  • l’interdiction pour les mineurs de détenir, utiliser ou déposer des cartouches de gaz de protoxyde d’azote sur la voie publique et dans les parcs et jardins ouverts au public.
  • l’interdiction pour les mineurs de posséder sur eux, dans l’espace public du territoire de la commune des cartouches ou autres récipients sous pression contenant du gaz protoxyde d’azote.
  • l’interdiction aux mineurs d’utiliser de manière détournée du protoxyde d’azote.
  • l’interdiction de jeter ou abandonner sur la voie publique des cartouches ou autres récipients ayant contenu du protoxyde d’azote.
Notre actualité